Contact

Fil info

  • 2017-09-29 18:30 Sortie officielle de la troisième promotion de l'académie des partis politiques, formation organisée par la Fondation Friedrich Ebert (FES Madagascar)aujourd'hui. Une trentaine de jeunes politiciens, issus des principaux partis politiques ont suivi pendant 5 mois cette formation, à l'issue de laquelle ils auront à promouvoir l'idée de "nouvelles pratiques politiques" au sein de leurs partis respectifs. Le parti Freedom a eu trois jeunes représentants dans cette promotion 2017.
  • 2017-09-29 17:05 Après une certaine accalmie de quelques semaines seulement, le kidnaping revient à Madagascar. Hier dans la soirée, un ressortissant karana, plus précisément issu de la communauté hindoue à Madagascar a été enlevé alors qu'il roulait sur sa moto. Deep Joshy, de son nom, jouit de la nationalité française. Il a été pourtant accompagné de son garde du corps, un policier, quand survint son rapt. Ce dernier aurait également été enlevé avec celui dont il assurait la sécurité.
  • 2017-08-25 18:05 Remaniement du gouvernement Solonandrasana Mahafaly: Ministre auprès de la Présidence en charge des Projets Présidentiels, de l'Aménagement du Territoire et de l'Equipement (M2PATE): Mr Ramanantsoa Benjamina Marcel Ministre des Affaires Etrangères: Mr Henry Rabary-Njaka Ministre de la Justice: Mme RASOLO Elise Alexandrine Ministre de l' industrie: Mr Tazafy Armand Ministre du commerce et de la consommation : Mr Nourdine Chabani Ministre du Transport et de la Météorologie: Mr Beboarimisa Ralava
  • 2017-08-25 17:20 Dans l'air depuis quelques semaines maintenant, le remaniement gouvernemental aura enfin lieu en début de soirée. Les journalistes sont convié au Palais d'Etat d'Iavoloha pour la présentation de la nouvelle équipe gouvernementale annoncée pour 19 heures. La grande question est de savoir si le Premier Ministre sera enfin remplacé après toutes les critiques d'incompétence à son encontre mais également pour son implication plus que probable dans lea scandales de corruption qui pèsent sur la femme d'affaire Claudine Razaimamonjy.
  • 2017-08-22 19:37 Un mort et trois blessés dont un grave, 4,5 millions d'ariary dérobés. C'est le bilan de l'attaque à mains armées qui a eu lieu à Tsiadana sur la montée vers l'Université d'Ankatso, hier vers 18h du soir. Trois hommes lourdement armés ont fait irruption dans un magasin grossiste dans le quartier, ils ont ordonné au propriétaire vendeur de leur donner tout le contenu de la caisse et ont ouvert le feu en même temps. Le propriétaire a été touché au bras. Les malfaiteurs ont pris la fuite une fois le butin entre les mains, continuant de tirer sur ceux qui ont eu le malheur de se trouver sur leur chemin. C'était le cas de ce voisin qui n'avait absolument rien à voir ni avec la victime ni avec les bandits. Sa famille raconte qu'il a entendu des coups de feu et voulait savoir ce qui se passait. C'était juste en sortant de chez lui qu'il a rencontré les bandits. Ces derniers lui ont tiré dessus. Il a succombé à ses blessures une fois à l'hôpital.
  • 2017-08-08 11:50 Le village d'Andriky, commune rurale d'Ankazolava district de Beroroha (Sud-ouest de Madagascar) a été attaqué par 31 "dahalo" ou grands bandits armés de fusils de chasse et de longs couteaux, avant-hier. Ils ont pu dérober jusqu'à 60 têtes de zébus lors de l'attaque. Les gendarmes et les habitants locaux, notamment les jeunes hommes baptisés "jama" qui sont désignés pour monter la garde du village, se sont mis à la poursuite de ces dahalo. Bilan, 3 morts et 4 blessés parmi les fokonolona.
  • 2017-08-08 10:49 Une nouvelle bande de braqueurs, baptisée "bande des huit" sème la terreur dans la ville d'Antananarivo depuis la fin du mois de juillet dernier. La police indique que quatre attaques à mains armées ont été signalées en une semaine dans divers quartiers de la capitale et à chaque fois, les informations qu'elle a reçues orientent vers la piste de cette bande des huit comme étant l'auteur des braquages. La police affirme en être déjà sur ses traces.
  • 2017-08-07 15:08 Le village d'Ankoboka, dans la commune rurale d'Andranolava district de Sakaraha (Sud-Ouest de Madagascar)a été complètement décimé par les "dahalo" ou grands bandits lors d'une attaque à mains armées. Des dizaines de cases d'habitation ont été incendiés, les villageois ont déserté les lieux. Les dahalo ont littéralement provoqué les gendarmes en annonçant quelques jours auparavant qu'ils allaient venir pour attaquer le village et ont lancé un défi aux forces de l'ordre s'ils osaient les affronter. Menace mise à exécution le 30 juillet dernier. Les gendarmes ont livré bataille avec les dahalo et les échanges de tirs ont causé la mort de 3 des bandits et la blessure d'un des éléments de la gendarmerie. Le petit village d'Ankoboka n'est plus maintenant que ruine et désolation et les habitants, ayant perdu leurs biens, sont partis se réfugier dans la ville de Sakaraha, sur la RN7.
  • 2017-08-07 11:58 Tantely Andrianarivo, l'ancien Premier Ministre de l'ère Didier Ratsiraka jusqu'en 2002 serait candidat aux élections présidentielles de 2018. En tout cas, certains de ses proches nourissent cette ambition en l'y encourageant et son retour au pays semble aller dans le sens de cette candidature. Actuellement, Tantely Andrianarivo serait même déjà en consultation pour ses soutiens éventuels depuis son arrivée de l'étranger la semaine dernière.
  • 2017-08-07 11:08 Les tarifs des transports entre Toamasina et Soanierana Ivongo sur la route nationale 5 viennent de connaitre de nouvelles augmentations. De 10.000 Ar, ils sont passés à 15.000 Ar pour seulement 145 km de trajet. Les mêmes hauuses de frais sont constatées pour le voyage Toamasina-Fénérive Est toujours sur la RN5, de 6.000 Ar à 8.000 Ar. Motif: l'état de délabrement très avancé de cette route nationale, notamment au niveau de l'axe Toamasina-Foulpointe. Pourtant, cette tronchon de route est réhabilitée régulièrement mais à chaque fois, la qualité des travaux de réfection laisse à désirer. Résultats, la route se dégrade très rapidement alors que le trafic routier est très intense sur cet axe, particulièrement en cette période de vacances.
  • 2017-08-05 11:00 Quatre "dahalo" ou grands bandits armés ont attaqué le village d'Amparihivato Analavory, dans l'Itasy, région de Bongolava hier vendredi, vers 19 heures du soir. Ils ont pu dérober huit zébus lors de leur opération. Alertés par les habitants, des éléments de la gendarmerie locale ont poursuivi ces dahalo, accompagnés des "fokonolona" eux-mêmes. Dans la poursuite, les bandits ont fini par abandonner les zébus volés du côté d'Iloko dans la commune d'Ankadinondry et ont pris la poudre d'escampette.
  • 2017-08-05 10:00 Le Directeur exécutif de l'Observatoire des médias "Ilontsera", Mamelasoa Ramiarinarivo, se dit préoccupé par l'application déséquilibrée du nouveau code de la communication médiatisée. Il ne reste plus que peu de temps avant l'expiration du délai de un an fixé par ce code pour la mise en place de l'Autorité Nationale de Régulation de la Communication Médiatisée ou ANRCM mais jusqu'à maintenant, rien n'est fait. "Ilontsera" remet sur le tapis la nécessité d'un nouveau dialogue pour rediscuter des dispositions de ce code de la communication dont les failles apparaissent de plus en plus dans l'application. Ce membre de la société civile revendique l'égalité de traitements dans cette application du code pour tous les médias, qu'ils soient pro-régime ou non.
  • 2017-08-05 9:00 La population locale du district d'Ambanja dans la région Nord de Madagascar s'oppose à l'exploitation des terres rares dans son district. Elle avance comme motif de leur contestation les impacts néfastes de cette exploitation sur l'environnement. C'est la société "Tantalum Rare Earth Madagascar" (TREM) qui a obtenu le permis d'exploitation, mais les autorités locales affirment qu'elles n'ont appris l'existence de ce permis qu'une fois la société installée sur place. Selon le maire de la commune rurale d'Ambaliha, toujours dans le district d'Ambanja, "il n'y a jamais eu de consultation publique avant l'octroi d'un permis aussi bien celui de recherche que celui d'exploitation". Ils révèlent n'avoir jamais eu connaissance de la conduite d'études d'impacts environnementaux dans leurs localités. Les habitants d'Ambanja annoncent ainsi des manifestations de résistance pour empêcher que la société puisse continuer les travaux d'exploitation.
  • 2017-08-05 8:00 "Madagascar est plus développé que les Etats-Unis en matière de textes, mais il est le pays le plus pauvre du monde quant à leurs applications". Ces propos sont ceux du vice-président du Syndicat des magistrats de Madagascar, Tiaray Fanahimanana, pour déplorer l'inexistence de la volonté politique des dirigeants d'instaurer le véritable Etat de droit. Les magistrats ne cessent de dénoncer l'ingérence de l'exécutif dans les affaires judiciaires, ils réclament que le président de la République, garant de l'indépendance de la justice conformément aux dispositions de la constitution, se montre digne de cette responsabilité.
  • 2017-08-05 7:00 Fanirisoa Ernaivo, présidente du Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) met la pression sur Hery Rajaonarimampianina pour qu'il accepte de recevoir les magistrats membres du syndicat. "En tant que président du Conseil supérieur de la magistrature, le chef de l'Etat doit savoir ses responsabilités envers la justice. Nous avons demandé une audience auprès de lui pour que nous puissions lui faire savoir ces responsabilités constitutionnelles, au cas où il ne les connait pas encore. Et d'en discuter avec lui pour qu'elles soient effectives" a déclaré la leader du SMM avant de révéler que cette demande d'audience date du 17 juillet 2017 dernier sans aucune réponse favorable jusqu'à aujourd'hui. Le SMM lance ainsi un nouvel ultimatum d'une semaine au président de la République pour qu'il accède à cette demande, après quoi les magistrats se mettront de nouveau en grève, générale et illimitée cette fois-ci.
  • 2017-08-04 18:25 L'Archevêque d'Antananarivo, Monseigneur  Odon Marie Razanakolona, est rentré de son séjour médical à l'Ile Maurice. D'après les informations officielles envoyées à la presse, il dirigera une grande messe ce samedi 05 aout 2017 au Kianjabe Masera, District de Fenoarivo Alakamisy, dans le cadre de la cérémonie d'ordination de prêtres. Rappelons que la semaine dernière, le chef de l'église catholique à Madagascar a dû être évacué à Maurice pour y être soigné suite à une paralysie faciale due à un risque d'accident vasculo-cérébral, selon les informations parues dans la presse locale et confirmées par son entourage.  
  • 2017-08-04 17:19 A l'issue de l'Assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue ce matin à la cour suprême d'Anosy, les magistrats membres du Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) ont menacé de procéder à nouveau à une grève générale. Ils déplorent le fait qu'aucune de leurs revendications pour l'indépendance de la justice et l'effectivité de l'Etat de droit ne soit entendue et prise en compte par l'exécutif. Le syndicat demande particulièrement au président de la République de prendre des engagements concrets pour garantir l'indépendance de la justice, mais jusque là, Hery Rajaonarimampianina, qui est également le président de la République fait la sourde oreille.
  • 2017-08-04 9:00 Le Comité International des Droits de l'homme auprès de l'ONU met la pression sur l'Etat malgache pour la création de la Haute Cour de Justice (HCJ). Dans ses observations finales en date du 25 juillet 2017, après l'examen du rapport soumis par le gouvernement malgache, ce comité recommande que l’État malgache "devrait veiller strictement au respect du principe de séparation des pouvoirs et redoubler d’efforts dans sa lutte contre la corruption et l’impunité qui y est associée (et) accélérer le processus de mise en place de la Haute Cour de Justice aux fins de garantir de manière effective l’indépendance et l’impartialité de la justice".
  • 2017-08-04 7:43 Le communiqué du conseil des ministres de mercredi dernier parle de "communication verbale relative aux négociations en vue de la conclusion de la convention contractuelle relative au projet d’extension et d’aménagement de la voie rapide reliant le port de Toamasina à la Route Nationale n°2". Sans plus de détails ni sur les prévisions du coût des travaux ni sur la date éventuelle de son commencement. Pas d'informations non plus sur les partenaires de la convention dont les négociations sont en cours.
  • 2017-08-03 21:38 Nouvelles coupures de l'électricité dans plusieurs quartiers de la capitale depuis le début de la soirée. Aucun avis préalable, aucune explication n'a pourtant été donnée par la société nationale d'eau et d'électricité JIRAMA sur ces coupures. Dans certains endroits, elles durent au moins une heure maintenant.
  • 2017-08-03 19:50 Une nouvelle attaque à mains armées a eu lieu vers la fin de l'après-midi dans le fokontany d'Ambatomaro Antsobolo, 5è arrondissement de la ville d'Antananarivo. Cette fois, c'est un magasin grossiste qui a été pris pour cible. Une personne a été blessée lors des tirs des bandits. On ignore pour le moment l'ampleur des dégâts pour le grossiste attaqué. C'est la deuxième fois en une semaine que ce fokontany a été visité par des bandits armés.  
  • 2017-08-03 16:49 Le Bureau international du Travail (BIT) basé à Genève en Suisse a interpellé le Gouvernement malgache sur les entraves à la liberté syndicale se manifestant par des mesures de rétorsions à l'encontre des leaders syndicaux à Madagascar. Les exemples sont légions, pour ne citer que les cas du pilote Rado Rabarilala et trois autres délégués syndicaux de la compagnie Air Madagascar qui ont été licenciés après avoir mené le mouvement de grève des employés de cette compagnie en 2015. Ou encore le cas de la présidente du Syndicat des Magistrats de Madagascar que le gouvernement a directement menacée de poursuites judiciaires pour "actes de destabilisation". Karen Curtis, cheffe de service de la liberté syndicale, département des normes internationales du travail du BIT a invité le gouvernement à "prendre les mesures nécessaires pour assurer l'exercice de la liberté syndicale et protéger les leaders dans l'accomplissement de leurs mandats".
  • 2017-08-02 21:15 La déclaration du PM lors de sa visite à l'hôpital HJRA après le tragique accident d'Ankazobe est pointé du doigt. Mahafaly Solonandrasana Olivier a en effet annoncé que les responsables à l'origine de l'accident seront sévèrement sanctionnés. Le Premier ministre ne respecte pas le principe de la séparation des pouvoirs, il appartient uniquement au pouvoir judiciaire de trancher sur la question de la sanction suite à un accident de la circulation et nullement à un membre de l'exécutif. À moins que le PM cherche déjà à démontrer publiquement qu'il interférera dans cette affaire judiciaire en dictant bien avant l'ouverture d'un éventuel procès les peines qui devront être prononcées contre les responsables. Soulignons que le conducteur du bus fait partie des blessés de l'accident, il a également perdu des membres de sa famille ayant fait partie du voyage.
  • 2017-08-02 19:26 La 5è édition de l'émission "le Rendez-vous, tsy mahaleo ny sampona", parodie de celle produite par l'équipe de la communication présidentielle "le rendez-vous, fotoam-bita" a été publiée dans la soirée d'aujourd'hui. L'émission est produite par le "Mouvement pour la liberté d'expression" (MLE). Ce 5è numéro parle de l'indépendance de la justice et donne la réplique point par point aux propos du chef de l'Etat dans son émission hebdomadaire dont la dernière édition parle donc de cette problématique de l'indépendance de la justice. Notre site publiera également les vidéos de ces émissions produites par le MLE.
  • 2017-08-02 19:11 Le syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) tiendra une nouvelle assemblée générale vendredi prochain. Les membres décideront de la suite de leurs actions dans le cadre de la lutte pour l'indépendance de la justice et l'effectivité de l'Etat de droit. Rappelons que le président de la République a indiqué que l'Etat se penche déjà sur les revendications du SMM, sans plus de précisions concrètes.
  • 2017-08-01 21:06 La gendarmerie nationale annonce l'ouverture d'une enquête pour "homicide involontaire" après le grave accident d'Ankazobe. Dans un communiqué publié en début de soirée, elle sort le bilan chiffré de 20 morts, dont 4 ayant succombé à leurs blessures une fois à l'hôpital d'Ankazobe et 16 autres calcinés sous les tas de férailles qui restent du bus à étage. Plus de 80 blessés ont été évacués jusqu'à Antananarivo selon toujours le communiqué. Par ailleurs, l'origine de l'accident se trouvait dans les freins défaillants du véhicule. Le conducteur en a ainsi perdu le contrôle. C'est la compagnie de la gendarmerie d'Ankazobe qui est en charge de l'enquête.
  • 2017-08-01 18:51 À peine les nouveaux billets de banque de 2.000Ar, 5000Ar, 10.000Ar et 20.000Ar sont-ils mis en circulation que les usagers dénoncent déjà l'apparition des faux billets. D'après les internautes malgaches, ce sont surtout les billets de 10.000Ar qui sont les plus reproduits de manière illicite. Les gens se font facilement avoir parce qu'il est encore difficile de faire la différence entre les vrais et les faux billets. En effet, en raison de l'insuffisance des campagnes de sensibilisation sur l'existence des nouveaux billets, la grande majorité des malgaches ne se sont pas encore assez familiarisés avec, certains, notamment ceux vivant dans les endroits éloignés de la capitale et d'autres grandes villes, ne savent même pas encore qu'ils existent.
  • 2017-08-01 14:44 Une imposante délégation gouvernementale et présidentielle  s'est rendue dans la matinée à l'hôpital HJRA pour être au chevet des blessés de l'accident d'Ankazobe. Malgré leur passage, les graves problèmes  de manque de medicaments d'urgence ne sont toujours pas résolus. Depuis ce matin,  des appels aux dons de sang, de médicaments ou d'autres fournitures comme des draps et des couvertures sont relayés sur les réseaux sociaux.
  • 2017-08-01 13:54 Au moins 83 personnes sont formellement identifiées comme ayant fait partie des passagers du bus à étage qui s'est renversé dans un ravin à Ankazobe. Les blessés ont été évacués d'urgence à l'hôpital HJRA Ampefiloha Antananarivo. L'hôpital manque cruellement de stocks de sang et de médicaments.
  • 2017-08-01 12:31 Le bilan provisoire du tragique accident survenu à Ankazobe fait état de 29 morts et plusieurs dizaines de blessés. Rappel des faits: un grand bus transportant une centaine de jeunes de l'église protestante en provenance de Soavinandriana Itasy devait rejoindre Mahajanga pour une rencontre nationale des jeunes. Le bus a mal négocié un virage et est tombé dans un ravin pour prendre feu par la suite.
  • 2017-08-01 8:50 Un ressortissant espagnol,  en voyage dans le Nord de Madagascar, s'est fait dépouiller de tous ses biens à "l'hôtel de la Poste" en plein centre ville d'Antsiranana,  où il est descendu. Les faits se sont déroulés avant-hier.  L'étranger est sorti en boîte avec une copine malgache dans la nuit du samedi à dimanche,  apprend-t-on,  et à leur retour dans la chambre d'hôtel, ils ont été surpris que la porte de celle-ci ait été grande ouverte et que tous les objets de valeurs aient disparu. Les gendarmes ont été appelés pour faire le constat sur place.
  • 2017-08-01 6:48 Le Premier Ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier admet enfin que les "dahalo" défient véritablement les forces de l'ordre et les autorités. "Plus les gendarmes s'attaquent à ces dahalo,  plus ces derniers les provoquent" reconnaît le chef du gouvernement. Jusqu'à maintenant,  aucune  solution palpable n'est ainsi avancée par les dirigeants pour en venir à bout de ces graves problèmes d'insécurité qui sévissent sur tout le territoire national.
  • 2017-07-31 17:14 Les circonstances entourant le décès de Mamy Rakotoarivelo, ancien ministre et ancien président de l'assemblée nationale restent floues. Sa femme de ménage a été entendue à la brigade criminelle de la police nationale et y est restée pendant 48 heures avant d'être autorisée à regagner son domicile. Les informations faisant état de son déferèment au parquet et de son placement sous mandat de dépôt n'ont pas été confirmées par les deux sources judiciaires que nous avons contactées.
  • 2017-07-31 15:40 On en sait un peu plus sur le décès de Tsiandopy Jacky, ancien ministre de la fonction publique. D'après les premiers éléments de l'enquête de la gendarmerie dépêchée sur les lieux ce matin, il aurait donc été assassiné par des bandits entrés par effraction à son domicile. Domicile qui a été cambriolé, plusieurs objets de valeurs ont été dérobés. Signalons que Tsiandopy Jacky était le président du Syndicat des Inspecteurs d'Etat de Madagascar.
  • 2017-07-31 14:24 LObservatoire de la Vie publique (SEFAFI) dénonce les restrictions aux libertés de manifestations et de réunions auxquelles se livrent le régime actuel. Dans son communiqué en date du 29 juillet 2017, ce membre de la société civile cite les récentes manifestations prévues par le MLE (Mouvement pour la Liberté d'Expression) et le parti TIM qui ont été interdites. "Prétextant de la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance, le gouvernement a interdit toute manifestation à caractère politique sur la voie publique pendant le mois de juin. Et pourtant, les assises nationales du parti présidentiel HVM à Tuléar ont donné lieu, le 17 juin, à de grands rassemblements populaires, sans que l’on sache qui lui en avait donné dérogation" fustige le SEFAFI.
  • 2017-07-31 13:58 Le Groupement du patronat malagasy FIVMPAMA tiendra son assemblée générale ordinaire le lundi 14 août 2017 à la Chambre de Commerce et d'industrie d'antaninarenina. L'élection des nouveaux membres du bureau aura lieu à cette occasion. Le président actuel du FIVMPAMA Eric Rajaonary, cèdera sa place à l'issue de cette élection.
  • 2017-07-31 12:52 La dépouille mortelle de Mamy Rakotoarivelo, décédé vendredi dernier va passer par l'Assemblée Nationale avant d'être transportée à l'église luthérienne Ambatovinaky cet après-midi. Elle sera inhumée au caveau familial à Talata Volonondry.
  • 2017-07-31 12:00 L'archevêque d'Antananarivo,  Mgr Odon Marie Arsène Razanakolona, est évacué à l'Ile Maurice depuis la semaine dernière et est hospitalisé sur place.  Ce premier responsable de l'église catholique à Madagascar souffrirait d'une paralysie faciale.
  • 2017-07-31 10:09 L'ancien ministre de la fonction publique, du temps de Marc Ravalomanana, Tsiandopy Jack,  a trouvé la mort à son domicile hier soir.  Les premières informations reçues parlent d'assassinat.  Tsiandopy Jacky faisait partie du corps des inspecteurs d'Etat.
  • 2017-07-31 6:54 Un ressortissant étranger, résidant à Ramena Antsiranana,  s'est donné la mort hier matin en se tirant une balle dans la tête. Le mobile de son suicide serait une dispute conjugale,  la conjointe est également une ressortissante française.